Cursus de codage Python pour adultes – cours 3 : Le tournesol n’a pas besoin de boussole

En prenant pour sujet d’étude le tournesol, ce 3e atelier du cursus de codage en Python pour adultes se place résolument sous le signe de l’été et n’aurait jamais pu être autant en adéquation avec les chaleurs caniculaires de ce mois d’août. Une fois encore, la nature sera, en effet, la Muse des étudiants, puisqu’ils s’inspireront du comportement de cette fleur pour améliorer une technologie existante : le panneau solaire.

cours adulte pour programmer en Python un panneau solaire

Le tournesol ou l’art de suivre la course du Soleil

C’est bien connu, la large corolle du tournesol suit avec précision la course du Soleil de l’aube à son coucher, tirant ainsi au maximum parti de cette source d’énergie que sont la lumière et la chaleur. Ce comportement, appelé héliotropisme, discret chez la plupart des fleurs, est particulièrement exacerbé chez le tournesol. Cette capacité d’adaptation face à un environnement changeant est particulièrement intéressante dans le cas des énergies renouvelables, car produire son énergie à partir d’une ressource inépuisable comme la lumière du Soleil, c’est bien, la produire efficacement au moindre coût, c’est encore mieux.
"programmer


Programmer le phénomène d’héliotropisme

L’objectif de ce cours est donc de concevoir une technologie de panneau solaire qui imite le comportement du tournesol pour décupler son efficacité, autrement dit un suiveur solaire. Cette démarche qui consiste à imiter le vivant est employée par une branche de l’ingénierie moins coûteuse en termes d’environnement et d’énergie qui s’appelle le biomimétisme. Pour reproduire le mouvement du suiveur solaire, les étudiants programmeront en Python, les boutons intégrés de la carte, un servomoteur et un capteur de lumière.

Programmer en Python un capteur de lumière et un servomoteur pour reproduire le mouvement d'un panneau solaire


Qu’apprendront à programmer les étudiants dans ce 3e cours de codage ?

Ce 3e atelier marque une étape importante de ce début de cursus, puisque les étudiants se lanceront pour de bon dans l’écriture de lignes de code en Python ! Pour rappel, durant les deux premiers ateliers, les étudiants se sont servi du langage Scratch pour appréhender et se familiariser plus facilement avec les grands principes de l’écriture d’un programme.

Atelier pour adulte pour apprendre à programmer en Python

Les étudiants apprendront :

  • à programmer 2 nouveaux composants robotiques : le capteur de lumière et le servomoteur,
  • à comprendre et respecter la structure d’un programme Python,
  • à écrire des boucles while True et des conditions if,
  • à manipuler des variables.

Mission de codage : un suiveur solaire aux mouvements plus élaborés

Dans la mission, les étudiants devront ajouter un axe à leur suiveur solaire pour qu’il suive la lumière non plus seulement sur un axe horizontal (gauche-droite), mais aussi sur un axe vertical (haut-bas). Ils devront, pour cela, ajouter à leur robot un 2e servomoteur et adapter leur programmer en conséquence.

Cours de programmation Python pour adulte avec des robots

The post Cursus de codage Python pour adultes – cours 3 : Le tournesol n’a pas besoin de boussole appeared first on Speechi.

Cursus de codage Python pour adultes – cours 3 : Le tournesol n’a pas besoin de boussole

En prenant pour sujet d’étude le tournesol, ce 3e atelier du cursus de codage en Python pour adultes se place…

33